Metabasis N. 25
édition numérique

peer review

Chaque essai de la revue est évalué par deux referees anonymes et leurs observations envoyées à l’auteur.

Fiche d’évaluation

Populisme et démocratie II

Metabasis : Philosophie et communication

En Grec, Metábasis signifie changement, mutation dans le sens de paradigme dynamique pour la compréhension du réel. Ce nom semble tout à fait adapté au contenu d’une revue de Philosophie et Communication. La société d’aujourd’hui, généralement définie société de l’image, est en continuelle mutation, en un processus en partie apparent et en partie substantiel. Cette revue semestrielle se propose d’analyser les lieux d’intersection au sein desquels les concepts deviennent images, symboles, mythes et inversement. En d’autres termes, le but de cette revue est de proposer au lecteur d’utiliser véritablement la pensée philosophique, en conjuguant le respect des exigences académiques d’exactitude scientifique avec les mutations continuelles subies par la société à travers la Communication. Il s’agit de démontrer d’une part combien une bonne utilisation de la pensée, en particulier la pensée philosophique, soit indispensable pour une bonne compréhension du réel, et d’autre part comment les continuelles transformations de la civilisation post-technologique obligent la pensée philosophique même à réélaborer ses propres catégories constitutives.

L’étude des symboles et des mythes en particulier semble être le domaine le plus adapté à la réinterprétation des catégories par lesquelles analyser les phénomènes réels, tout offrant la possibilité de déterminer la compréhension adéquate de l’époque actuelle. Cette dernière est en effet caractérisée par les sollicitations constantes subies par l’imaginaire collectif qui, à leur tour, sont véhiculées par l’exhibition de constellations symboliques et structures archétypiques, œuvre des mass média, avec des buts très divers. Celles ci déterminent ensuite, chez les individus, une implication remarquable du point de vue moral, éthique et psycho émotive.

Dans un monde dans lequel le processus de désacralisation et de déideologisation semble presque révolu, pour l’homme à la recherche nietzschéenne de transmutation de toutes les valeurs, il ne reste que la possibilité de la confrontation avec le domaine mythico symbolique, où l’on touche à cette dimension universelle et imaginative en mesure de redéfinir les fondements relationnels et de valeur sur lesquels chaque société est construite.

Dans cette prospective de recherche, Metábasis se propose de contribuer à la constitution d’une nouvelle méthodologie capable d’approfondir et d’analyser ces phénomènes.

Directeur scientifique

Claudio Bonvecchio (Univ. Insubria - Varese)

Comité scientifique

Luigi Alfieri (Univ. Urbino)
Alessandra Anteghini (Univ. Genova)
Cristiano Bellei (Univ. Urbino)
Paolo Bellini (Univ. Insubria - Varese)
Claudio Bonvecchio (Univ. Insubria - Varese)
Corin Braga (Univ. Babes-Bolyai, Cluj)
Mauro Carbone (Univ. Lyon 3 - Jean Moulin)
Danilo Castellano (Univ. Udine)
Antimo Cesaro (Univ. Campania Luigi Vanvitelli)
Giulio M. Chiodi (Univ. Insubria - Como)
Stefano Colloca (Univ. Pavia)
Lucio d'Alessandro (Univ. Suor Orsola Benincasa - Napoli)
Giuseppe Limone (Univ. Campania Luigi Vanvitelli)
Sergio Marotta (Univ. Suor Orsola Benincasa - Napoli)
Natascia Mattucci (Univ. Macerata)
Fabio Merlini (ISPFP- Lugano)
Paolo Mottana (Univ. Milano Bicocca)
Salvatore Muscolino (Univ. Palermo)
Bernardo Nante (Univ. del Salvador, Buenos Aires)
Giuliana Parotto (Univ. Trieste)
Emmanuel Picavet (Univ. Paris I Panthéon-Sorbonne)
Bruno Pinchard (Univ. Lyon 3 - Jean Moulin)
Fiammetta Ricci (Univ. Teramo)
Fabrizio Sciacca (Univ. Catania)
Natascia Villani (Univ. Suor Orsola Benincasa - Napoli)
Jean-Jacques Wunenburger (Univ. Lyon 3 - Jean Moulin)

Directeur responsable

Pasquale Diaferia

Responsable de la rédaction

Paolo Bellini (Univ. Insubria - Varese)

Rédaction

Tiziana Gislimberti
Marco Mantovani
Carmelo Muscato
Ubaldo Nicola
Emma Palese
GianMattia Panena
Valentina Tirloni
Mario Trombino

Metabasis N. 25
édition numérique

peer review

Chaque essai de la revue est évalué par deux referees anonymes et leurs observations envoyées à l’auteur.

Fiche d’évaluation